Denier de l’Eglise dans l’Enclave des Papes

22 décembre 2017

Denier de l’Eglise : il est l’aide apportée par les paroissiens pour le traitement financier des prêtres du diocèse et leur couverture sociale (maladie et retraite).

Cette année, dans l’Enclave des Papes, le nombre de donateurs est en baisse ! Cet appel s’adresse spécialement aux plus jeunes et à ceux qui n’ont pas encore perçu la nécessité de verser annuellement leur contribution : nous avons besoin de vous ! Nous avons besoin que ceux qui ont déjà donné en parlent et encouragent ceux qui ne l’ont pas fait !


En cette fin d’année, nos boîtes aux lettres se remplissent de demandes d’aide financière de toutes sortes. L’Église Catholique rappelle qu’Elle ne vit que de vos dons qui ouvrent à une réduction d’impôt : cette réduction est égale à 66% des versements effectués au profit du denier de l’Église dans la limite de 20% de vos revenus (article 200 du Code Général des Impôts).

Le denier n’est pas un don comme un autre. Plus qu’à la générosité, il fait appel au sentiment de fidélité envers l’Église : il s’agit d’apporter une juste rémunération à ceux qui sont plus spécialement en charge d’annoncer l’Évangile. Vos prêtres et diacres s’efforcent d’être à votre service. De même que nous ne comptons pas nos heures, il n’y a pas de tarif pour les donateurs ! Chacun donne en conscience, selon ses possibilités. Des enveloppes sont à votre disposition au fond des églises. Merci aux donateurs qui malgré de faibles ressources participent généreusement au Denier ! En ces temps difficiles, merci pour votre générosité !


Un certain nombre de pratiquants chez nous donnent dans un autre diocèse. Il serait équitable de partager car la présence de nombreux prêtres dans le Vaucluse a un coût pour le diocèse d’Avignon. La grâce est gratuite, l’Église a un coût…