Fête de l’Assomption de Marie dans l’Enclave

30 juillet 2015

Elle est sans doute l’une des mieux célébrées en l’honneur de la Vierge Marie, car en ce temps de vacances, beaucoup d’européens se rassemblent dans les sanctuaires. Traditionnellement, en France, les pèlerinages et les chapelles rappellent combien nos ancêtres ont confié, voire consacré le destin de notre pays à Marie, invoquant sa protection dans les heures difficiles des guerres, des épidémies, la priant de conjurer leurs incertitudes face à l’avenir. Parler de l’Assomption de Marie, c’est dire que Marie, dès la fin de sa vie terrestre, « a été élevée à la gloire du ciel » avec son âme et son corps.

Elle a été associée à la vie ressuscitée du Christ son Fils. Ce qui est promis à l’ensemble des hommes justes pour la résurrection des morts, cela a été accompli en Marie dès la fin de sa vie. Cette fête éclaire le milieu de l’été d’une lumière pleine d’espérance !

La fête de l’Assomption de la Vierge Marie , patronne principale de la France, dans l’Enclave des Papes :

- Vendredi 14 août : Messe du soir de l’Assomption
 à 19 h 00 à l’église Notre-Dame de Nazareth de Valréas

- Samedi 15 août : solennité de l’Assomption
 à 9 h 30 à Grillon
 à 10 h 45 à l’église Notre-Dame de Nazareth de Valréas et à la Chapelle Notre-Dame de Bon Rencontre à Richerenches
 à 18 h 00 à la chapelle Notre-Dame des Vignes à Visan suivi d’un apéritif
 à 21 h 00 célébration mariale à la chapelle Notre-Dame de Lorette de Pied Vaurias à Valréas.

Dans de nombreux diocèses de France, en cette fête de l’Assomption, nous prions pour les chrétiens d’Orient, d’Afrique et de toutes les minorités victimes d’atrocités et de persécutions à travers le monde.